PUBLIER UN AVIS SUR UNE BOUTIQUE

PUBLIER UN AVIS

SUR UNE BOUTIQUE

TOUTES LES OCCASIONS SONT BONNES POUR FAIRE DES CADEAUX, PARTAGEZ VOS AVIS SUR LES BOUTIQUES DE CADEAUX OU MAGASINS QUI VOUS ONT DECUS OU SATISFAITS PAR LEURS SERVICES ET PRODUITS LORS DES FETES PRECEDENTES

Si avant de commander un produit en ligne vous avez la bonne habitude de vous renseigner sur la boutique qui propose les articles qui vous intéressent alors ce site est fait pour vous.

Mais Avis-Boutique.com n'est pas seulement destiné à donner son point de vue sur les magasins en ligne, il vous permet aussi de partager votre point de vue sur les commerçants de votre quartier ou de votre ville.

Vous pouvez consulter la liste des boutiques qui ont reçu un avis sur Avis-Boutique.com mais vous pouvez aussi faire une recherche par type de produit, c'est à dire trouver les avis des magasins en ligne ou de votre ville qui vendent le produit spécifique que vous souhaitez acheter.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR LES BOUTIQUES EN LIGNE ET LES MAGASINS CLASSIQUES

AUCUNE CENSURE

SI VOUS PUBLIEZ UNE PAGE AUTOMATIQUEMENT OU SI VOUS RECOPIEZ LA MEME PAGE SUR PLUSIEURS SITES VOTRE COMPTE SERA EFFACE AVEC TOUTES VOS PAGES PRECEDENTES ET VOUS SEREZ DEFINITIVEMENT INTERDIT DE PUBLIER SUR CE SITE.




CHLOE DESIGN

FUYEZ !!! Site plus que douteux ! Nous avons passé une commande pour une table basse avec un délai annoncé de 2 à 3 semaines en réalité nous avons reçu le produit au termes de 3 à 4 mois et non sans difficultés.
Après plusieurs relances téléphonique qui étaient non professionnels et une interlocutrice à la limite de l'impolitesse et des mails sans réponses, j'ai dû me déplacer afin d'obtenir un délai... En réalité les produits n'arrivent pas de France comme annoncé, la personne était incapable de tracer le parcours de ma table basse ! Après les avoirs menacés de revenir et qu'à ce moment là cela se passerait mal j'ai enfin réceptionné ma commande.
Attention arnaque !




Karcher

le 8 mars un aspirateur à vapeur POLTI LECOASPIRA AS 715 (dit reconditionné, mentionné très bon état) que nous devions offrir le week-end suivant à nos enfants.
Malgré le délai des 72 heures échu, et ne voyant jamais arriver notre commande, nous appelons COLIS PRIVE, chargé de la livraison, vendredi 15 mars et samedi 16 mars.
Après avoir été "tenus le bec dans l’eau", le vendredi jusqu’à 19 h, puis le samedi matin, il nous est annoncé que le paquet serait mis dans la boîte aux lettres lundi 18 mars. Nous nous empressons de répondre qu’un POLTI est trop gros pour être laissé dans la boîte aux lettres !
Le lundi 18 mars au matin, Monsieur G, inquiet, préfère attendre la commande.
Effectivement, le colis n’est pas celui que nous attendons : non pas un POLTI mais un chargeur de téléphone portable.
Si ce n'est que le début d'une longue série, ne pensez-vous pas, déjà, qu'il en est de Trop !
Rien de cohérent ! Sur le bordereau de livraison, il est indiqué 18 kg et nous recevons un chargeur de téléphone de 200 gr…
Si la carte bancaire a bien été encaissée aussitôt pour 307,62 euros, le POLTI AS 715 lui n'est pas là.
Cerise sur le gâteau, il nous faut retourner le paquet et nous n’aurons jamais notre commande, nous annonce le service client ! Pourtant, ce n’est pas le seul produit reconditionné. (11 lors de notre commande). Il nous est affirmé que c’est ainsi sur les produits reconditionnés.
Après appel au transporteur, achat de scotch pour le paquet de retour, quelques frais de téléphone puisque l'appel au transporteur n'est pas gratuit, mercredi 20 mars, Monsieur G, reste à nouveau à la maison pour attendre le transporteur et faire le retour du chargeur. Hélas, un coup de fil lui annonce qu’il ne passera pas le matin, mais dans l’après-midi. Il est donc obligé de confier le paquet à la voisine.
En résumé : 2 demies journées de perte de chiffre d’affaires, TOUT CA POUR NE RIEN AVOIR !
Démarche :
Et oui, grâce à PIXmania, nous voici dans les ennuis, allons courage ! Poursuivons-nos démarches…
Puisque notre produit ne peut être livré, et compte tenu des délais non respectés, le 19 mars, nous intervenons auprès du Service Médiation de PIXmania. La médiatrice, Marina, nous informe que, contrairement à ce qui nous a été dit, un nouveau POLTI reconditionné peut-nous être envoyé et nous est envoyé le jour-même ; elle nous annonce une livraison dans les 24 heures et procède au remboursement des frais de port (20,45 €).
Mais, hélas et pour la deuxième fois, COLIS PRIVE ne respecte pas le délai de livraison. COLIS PRIVE aurait cette fois-ci confié à la poste.
Malgré nos différentes réclamations, le colis arrive enfin le 27 mars, soit bien au-delà du délai et malgré l'insistance de Mr G, aucun bordereau ne nous est remis.
Mais pire encore, le POLTI est inutilisable car le bac à eau est cassé !
On nous annonce qu’une enquête est menée auprès du transporteur. "Bien entendu, les résultats vous seront communiqués", nous écrit-on :
« Je fais suite à votre email du 29/03/2013, dans lequel vous fournissez les photos demandées afin de déclencher l'enquête auprès du transporteur, relatif à votre commande nº CCL1430164181.
Je vous confirme la bonne réception de vos photos, l'enquête auprès du transporteur Colis Privé a été ouverte en date du 29/03/2013 et que cette recherche peut prendre de 05 jours ouvrés.
Ce colis pouvant à tout moment vous être livré, je ne peux procéder à la réexpédition de votre colis, ou éventuellement à son remboursement avant que le transporteur ne nous donne les résultats de l’enquête. Résultats qui vous seront également communiqués par e-mail.
Pour obtenir toutes les informations liées à cet événement, je vous invite à consulter notre Foire aux Questions.
Bien sûr, un e-mail vous sera envoyé pour vous tenir informé des résultats de l'enquête auprès du transporteur… »
Mais, Monsieur Le Directeur, les avez-vous, vous, ces résultats ? Pouvez-vous nous les communiquer ?
Nous nous permettons d'attendre de vous, Monsieur Le Directeur, une simple information pouvant nous témoigner de ce qu’on appelle le respect du client (sur lequel, d’ailleurs, vous vous engagez par écrit !).
En toute honnêteté, nous vous certifions que malgré ce qui nous a été écrit, il ne nous a toujours pas été expliqué pourquoi un chargeur de téléphone portable et un POLTI cassé nous ont été livrés dans des délais non respectés.
Nous reprenons contact avec Marina. Les jours passent, le bon de retour qu'elle nous a annoncé, n'arrive pas. Mr G reprend une nouvelle fois contact avec elle.
« Suite à notre communication de la semaine dernière, je n'ai toujours pas le bon de retour pour le nettoyeur vapeur cassé. »
Puis, à nouveau, le parcours du combattant : retourner le colis à PIXmania, rappeler le livreur, (encore un coup de fil pour notre pomme), attendre le livreur, attendre le remboursement, attendre et toujours attendre...
Monsieur G prend à nouveau son téléphone et attendra le transporteur qui lui a annoncé son passage le mercredi 27 mars entre 9 h et 15 h. Tant qu'à faire, si on peut vous bloquer toute la journée, ne nous en privons pas... Encore une journée perdue !
Mme G rappelle à son tour Marina le 29 mars pour savoir si le colis est bien arrivé. La réponse est : le retour a été fait, mais il n'est pas arrivé. Mais dès que nous avons raccroché, nous recevons le message suivant :
« Suite à votre demande de retour, nous vous confirmons que votre colis a bien été réceptionné par nos services en date du 2007-02-12 17:15:55.
Après vérification du contenu et de l’état de votre colis par notre Service Après Vente, votre retour a été enregistré sous le motif : Colis endommagé.
Vous trouverez, ci-dessous, le détail de l’enregistrement concernant votre retour:..."
Par magie, le colis qui n'était pas arrivé, serait-il arrivé pendant la communication téléphonique ?
De plus, que signifie ce message 2007-02-12 17:15 alors que nous sommes le 29 mars au matin !!!
Nous demandons des explications, mais là non plus, nous n'en saurons rien. Le client ne mérite t'il pas plus qu'un message erroné envoyé à la sauvette ?
Mme G intervient auprès de Marina pour lui exprimer la déprime de Mme M suite à tous ces manquements. Rappelons qu'il s'agissait d'un POLTI acheté en famille pour être offert le 10 mars lors d'une crémaillère des enfants. Par message, elle lui demande de la rappeler pour la rassurer. Elle ne le fera pas !
Mais l'histoire ne va pas s'arrêter là.
Un remboursement de 286,63 € est enfin annoncé. Or, si l'on ajoute à ces 286,63 € les 20,45 € de frais de retour déjà remboursés, cela fait un total de 307,08 €.
Or, Mme M a réglé non pas 307,08 € mais 307,62 €. PIXmania annonce un remboursement de 54 centimes de moins que le montant qui a été prélevé !
A ce stade-là, plus de doute possible : il ne peut s'agir d'une nouvelle erreur !
« Nous sommes indignés ! Encore une erreur. Vous avez prélevé 307,62 € le 11 mars.
Vous avez réglé 20,45 de frais de retour. Vous annoncez un virement de 286,63 €, soit 307,08 €. Il manque donc 54 centimes.Ceci s'appelle du vol. Il n'y a pas eu sur notre commande du 8 mars, la moindre action sans erreur.Nous vous demandons instamment de nous faire part du geste commercial financier demandé et auquel vous avez répondu favorablement.Mme M est dans l'attente d'un appel téléphonique de votre part. »
Analysons la situation :
- un chargeur de téléphone au lieu d'un Polti,
- puis un Polti cassé,
- des messages de mensonge (pas de résultat d'enquête fourni au client)
- des éléments erronés (2007-02-12 17:15:55),
- et pour finir un remboursement incomplet. Il ne s’agit plus d’une erreur, mais d'une faute et d'une faute grave, d'un vol.
Si nous n’intervenons pas, PIXmania, aura encore gagné 54 centimes sur notre dos.
Alors, Mme G intervient à nouveau auprès de Marina pour signaler qu'il manque 54 centimes sur le remboursement de Mme M. Dans la journée même, un remboursement de 1,54 € est annoncé ; Mais une nième erreur, cette fois-ci et pour la première fois, en faveur du client...
Est-ce l'euro symbolique, celui qui offre le luxe de se payer la tête du client ?
Un geste commercial a été demandé. Mme M a reçu 30 euros sur la Pixtirelire. Marina estime que le dossier est clos.
Mais a-t'on encore envie de commander à nouveau à PIXmania ? Marina s'est-elle posé simplement cette question ?
Les messages adressés à votre nom, vous ont-ils été transmis ?
Monsieur Le Directeur, nous vous demandons des dommages et intérêts.
- par la faute de PIXmania, pour les journées perdues par Mr G à attendre le livreur pour les retours du chargeur de téléphone et du Polti cassé,
- par la faute de PIXmania pour les frais de téléphone et de scotch pour faire le colis et contacter le transporteur,
- pour les complications engendrées : la perte de temps à vous joindre et à joindre Colis Privé
- pour le préjudice subi par nos enfants. Nous n'avons pu leur offrir le cadeau promis lors de leur fête de famille,
- pour le préjudice causé à Mme M en lui retenant la somme de 307,62 € dont elle n'a pu disposer du 08 mars au 10 avril,
- pour toutes les erreurs commises par PIXmania dans la gestion administrative et comptable du dossier.
Entre-temps, même si PIXmania n'a jamais pu satisfaire notre commande, nous avons reçu une carte de fidélité ! C'est le comble...
Toute la famille reste attentive à votre réponse par retour et vous en remercie par avance.
Nous vous prions d'agréer, Monsieur Le Directeur, l'expression de nos sincères salutations.
La lettre recommandée avec AR est restée à ce jour sans réponse....




STARTCONNECT

Je lance actuellement une procédure juridique contre Startconnect.

Si d'autres personnes veulent réclamer réparation et stopper la ou les personnes visiblement malhonnête(s) qui se cache(nt) derrière ce site, pour éviter qu'elle(s) ne trompe(nt) à nouveau d'autres personnes, en toute impunité, via d'autres noms d'entreprises, laisser un commentaire, contactez-moi.

J'ai fait appel à mon assurance (en cours de traitement) et à l'association "Que choisir?".




STARTCONNECT

Je lance actuellement une procédure juridique contre Startconnect.

Si d'autres personnes veulent réclamer réparation et stopper la ou les personnes visiblement malhonnête(s) qui se cache(nt) derrière ce site, pour éviter qu'elle(s) ne trompe(nt) à nouveau d'autres personnes, en toute impunité, via d'autres noms d'entreprises, laisser un commentaire, contactez-moi.

J'ai fait appel à mon assurance (en cours de traitement) et à l'association "Que choisir?".




STARTCONNECT

Startconnect est un site tenu par des personnes qui ne tiennent pas leurs paroles ni leurs engagements, et mènent les gens en bateaux :

1) J'ai commandé début janvier un samsung galaxy S7 Edge.
2) L'argent a été prélevé sur mon compte deux jours après avoir passé commande sur leur site.
3) Après de multiples appels téléphoniques, la personne du SAV étant a priori très compréhensive (pour mieux faire patienter les gens) m'a proposé une remise de 100 euros, suite au retard de livraison de 3 semaines, puis de 300 euros, à réception du produit, pour se faire pardonner du retard important (6 semaines).
4) J'avais commandé un téléphone neuf, je n'ai reçu leur colis que fin février, avec l'étiquette de scellement sur la boite du S7 Edge finement coupée, la boite du téléphone reconditionnée dans du cellophane (ayant de nombreux doutes sur l'état normalement "neuf" du téléphone, je leur ai renvoyé immédiatement le produit en demandant un remboursement complet).
5) Deuxième lettre en AR pour les sommer de me rembourser, comme je l'avais convenu avec le SAV par téléphone.
6) Nous sommes le 26 avril 2017, à ce jour, je n'ai pas été remboursée de la somme qu'ils me devaient (je ne compte même pas la somme des indemnités qu'ils me doivent en suppléments).
7) Maintenant, ils ne répondent plus au téléphone, leur site est fermé.

Bilan : ce premier gros achat sur internet me vaccine à vie d'en essayer d'autres.
J'ai été séduite par le fait que ce site avait son siège social en France, et que le SAV répondait rapidement au téléphone (sentiment de proximité).
J'abandonne donc tout gros achat sur internet, a fortiori pour acheter ordinateurs ou téléphones portables. Les prix sont très compétitifs, mais aucune garantie, aucun lien concret avec le vendeur, et en cas de litige sérieux, c'est très problématique à régler... il faut partir directement en procédure et sécuriser son compte en banque...




STARCONNECT

ATTENTION ARNAQUE CHEZ STARCONNECT
J'ai commandé un SAMSUNG GALAXY S7 EDGE à 569,90€ en janvier 2017 et comme tous les autres Clients, c'est une grosse embrouille, je n'ai jamais été livré, des promesses de livraison puis des promesses de remboursement, puis silence total.
A ce jour plus de nouvelle !!!
UN CONSEIL, NE COMMANDER PAS....




Boutique SFR 6 rue Jean le Coz à Rueil Malmaison

Refus d'assurer le service après vente SFR
Je me suis rendu aujourd'hui (18 Avril) en boutique avec un téléphone iphone6 SFR qui a un problème technique.
La pub dit prêt d'un telpehone en attendant la réparation. Je précise que l'appareil est en garantie (deuxième année)
Je me suis vu remettre un formulaire à remplir et à envoyer à SFR à Boulogne sur mer afin d'obtenir une prise en charge (réponse sous 20 jours)
J'irai donc chez apple et paierai la réparation
Il semblerait que ce soit une attitude particulière de cette boutique SFR.
A 16h45 lorsque je suis rentré dans la boutique, il y avait un client et 3 vendeurs




Pix

Nous avons commandé, en famille, sur le Site Internet PIXmania le 8 mars un aspirateur à vapeur POLTI LECOASPIRA AS 715 (dit reconditionné, mentionné très bon état) que nous devions offrir le week-end suivant à nos enfants.
Malgré le délai des 72 heures échu, et ne voyant jamais arriver notre commande, nous appelons COLIS PRIVE, chargé de la livraison, vendredi 15 mars et samedi 16 mars.
Après avoir été "tenus le bec dans l’eau", le vendredi jusqu’à 19 h, puis le samedi matin, il nous est annoncé que le paquet serait mis dans la boîte aux lettres lundi 18 mars. Nous nous empressons de répondre qu’un POLTI est trop gros pour être laissé dans la boîte aux lettres !
Le lundi 18 mars au matin, Monsieur G, inquiet, préfère attendre la commande.
Effectivement, le colis n’est pas celui que nous attendons : non pas un POLTI mais un chargeur de téléphone portable.
Si ce n'est que le début d'une longue série, ne pensez-vous pas, déjà, qu'il en est de Trop !
Rien de cohérent ! Sur le bordereau de livraison, il est indiqué 18 kg et nous recevons un chargeur de téléphone de 200 gr…
Si la carte bancaire a bien été encaissée aussitôt pour 307,62 euros, le POLTI AS 715 lui n'est pas là.
Cerise sur le gâteau, il nous faut retourner le paquet et nous n’aurons jamais notre commande, nous annonce le service client ! Pourtant, ce n’est pas le seul produit reconditionné. (11 lors de notre commande). Il nous est affirmé que c’est ainsi sur les produits reconditionnés.
Après appel au transporteur, achat de scotch pour le paquet de retour, quelques frais de téléphone puisque l'appel au transporteur n'est pas gratuit, mercredi 20 mars, Monsieur G, reste à nouveau à la maison pour attendre le transporteur et faire le retour du chargeur. Hélas, un coup de fil lui annonce qu’il ne passera pas le matin, mais dans l’après-midi. Il est donc obligé de confier le paquet à la voisine.
En résumé : 2 demies journées de perte de chiffre d’affaires, TOUT CA POUR NE RIEN AVOIR !
Démarche :
Et oui, grâce à PIXmania, nous voici dans les ennuis, allons courage ! Poursuivons-nos démarches…
Puisque notre produit ne peut être livré, et compte tenu des délais non respectés, le 19 mars, nous intervenons auprès du Service Médiation de PIXmania. La médiatrice, Marina, nous informe que, contrairement à ce qui nous a été dit, un nouveau POLTI reconditionné peut-nous être envoyé et nous est envoyé le jour-même ; elle nous annonce une livraison dans les 24 heures et procède au remboursement des frais de port (20,45 €).
Mais, hélas et pour la deuxième fois, COLIS PRIVE ne respecte pas le délai de livraison. COLIS PRIVE aurait cette fois-ci confié à la poste.
Malgré nos différentes réclamations, le colis arrive enfin le 27 mars, soit bien au-delà du délai et malgré l'insistance de Mr G, aucun bordereau ne nous est remis.
Mais pire encore, le POLTI est inutilisable car le bac à eau est cassé !
On nous annonce qu’une enquête est menée auprès du transporteur. "Bien entendu, les résultats vous seront communiqués", nous écrit-on :
« Je fais suite à votre email du 29/03/2013, dans lequel vous fournissez les photos demandées afin de déclencher l'enquête auprès du transporteur, relatif à votre commande nº CCL1430164181.
Je vous confirme la bonne réception de vos photos, l'enquête auprès du transporteur Colis Privé a été ouverte en date du 29/03/2013 et que cette recherche peut prendre de 05 jours ouvrés.
Ce colis pouvant à tout moment vous être livré, je ne peux procéder à la réexpédition de votre colis, ou éventuellement à son remboursement avant que le transporteur ne nous donne les résultats de l’enquête. Résultats qui vous seront également communiqués par e-mail.
Pour obtenir toutes les informations liées à cet événement, je vous invite à consulter notre Foire aux Questions.
Bien sûr, un e-mail vous sera envoyé pour vous tenir informé des résultats de l'enquête auprès du transporteur… »
Mais, Monsieur Le Directeur, les avez-vous, vous, ces résultats ? Pouvez-vous nous les communiquer ?
Nous nous permettons d'attendre de vous, Monsieur Le Directeur, une simple information pouvant nous témoigner de ce qu’on appelle le respect du client (sur lequel, d’ailleurs, vous vous engagez par écrit !).
En toute honnêteté, nous vous certifions que malgré ce qui nous a été écrit, il ne nous a toujours pas été expliqué pourquoi un chargeur de téléphone portable et un POLTI cassé nous ont été livrés dans des délais non respectés.
Nous reprenons contact avec Marina. Les jours passent, le bon de retour qu'elle nous a annoncé, n'arrive pas. Mr G reprend une nouvelle fois contact avec elle.
« Suite à notre communication de la semaine dernière, je n'ai toujours pas le bon de retour pour le nettoyeur vapeur cassé. »
Puis, à nouveau, le parcours du combattant : retourner le colis à PIXmania, rappeler le livreur, (encore un coup de fil pour notre pomme), attendre le livreur, attendre le remboursement, attendre et toujours attendre...
Monsieur G prend à nouveau son téléphone et attendra le transporteur qui lui a annoncé son passage le mercredi 27 mars entre 9 h et 15 h. Tant qu'à faire, si on peut vous bloquer toute la journée, ne nous en privons pas... Encore une journée perdue !
Mme G rappelle à son tour Marina le 29 mars pour savoir si le colis est bien arrivé. La réponse est : le retour a été fait, mais il n'est pas arrivé. Mais dès que nous avons raccroché, nous recevons le message suivant :
« Suite à votre demande de retour, nous vous confirmons que votre colis a bien été réceptionné par nos services en date du 2007-02-12 17:15:55.
Après vérification du contenu et de l’état de votre colis par notre Service Après Vente, votre retour a été enregistré sous le motif : Colis endommagé.
Vous trouverez, ci-dessous, le détail de l’enregistrement concernant votre retour:..."
Par magie, le colis qui n'était pas arrivé, serait-il arrivé pendant la communication téléphonique ?
De plus, que signifie ce message 2007-02-12 17:15 alors que nous sommes le 29 mars au matin !!!
Nous demandons des explications, mais là non plus, nous n'en saurons rien. Le client ne mérite t'il pas plus qu'un message erroné envoyé à la sauvette ?
Mme G intervient auprès de Marina pour lui exprimer la déprime de Mme M suite à tous ces manquements. Rappelons qu'il s'agissait d'un POLTI acheté en famille pour être offert le 10 mars lors d'une crémaillère des enfants. Par message, elle lui demande de la rappeler pour la rassurer. Elle ne le fera pas !
Mais l'histoire ne va pas s'arrêter là.
Un remboursement de 286,63 € est enfin annoncé. Or, si l'on ajoute à ces 286,63 € les 20,45 € de frais de retour déjà remboursés, cela fait un total de 307,08 €.
Or, Mme M a réglé non pas 307,08 € mais 307,62 €. PIXmania annonce un remboursement de 54 centimes de moins que le montant qui a été prélevé !
A ce stade-là, plus de doute possible : il ne peut s'agir d'une nouvelle erreur !
« Nous sommes indignés ! Encore une erreur. Vous avez prélevé 307,62 € le 11 mars.
Vous avez réglé 20,45 de frais de retour. Vous annoncez un virement de 286,63 €, soit 307,08 €. Il manque donc 54 centimes.Ceci s'appelle du vol. Il n'y a pas eu sur notre commande du 8 mars, la moindre action sans erreur.Nous vous demandons instamment de nous faire part du geste commercial financier demandé et auquel vous avez répondu favorablement.Mme M est dans l'attente d'un appel téléphonique de votre part. »
Analysons la situation :
- un chargeur de téléphone au lieu d'un Polti,
- puis un Polti cassé,
- des messages de mensonge (pas de résultat d'enquête fourni au client)
- des éléments erronés (2007-02-12 17:15:55),
- et pour finir un remboursement incomplet. Il ne s’agit plus d’une erreur, mais d'une faute et d'une faute grave, d'un vol.
Si nous n’intervenons pas, PIXmania, aura encore gagné 54 centimes sur notre dos.
Alors, Mme G intervient à nouveau auprès de Marina pour signaler qu'il manque 54 centimes sur le remboursement de Mme M. Dans la journée même, un remboursement de 1,54 € est annoncé ; Mais une nième erreur, cette fois-ci et pour la première fois, en faveur du client...
Est-ce l'euro symbolique, celui qui offre le luxe de se payer la tête du client ?
Un geste commercial a été demandé. Mme M a reçu 30 euros sur la Pixtirelire. Marina estime que le dossier est clos.
Mais a-t'on encore envie de commander à nouveau à PIXmania ? Marina s'est-elle posé simplement cette question ?
Les messages adressés à votre nom, vous ont-ils été transmis ?
Monsieur Le Directeur, nous vous demandons des dommages et intérêts.
- par la faute de PIXmania, pour les journées perdues par Mr G à attendre le livreur pour les retours du chargeur de téléphone et du Polti cassé,
- par la faute de PIXmania pour les frais de téléphone et de scotch pour faire le colis et contacter le transporteur,
- pour les complications engendrées : la perte de temps à vous joindre et à joindre Colis Privé
- pour le préjudice subi par nos enfants. Nous n'avons pu leur offrir le cadeau promis lors de leur fête de famille,
- pour le préjudice causé à Mme M en lui retenant la somme de 307,62 € dont elle n'a pu disposer du 08 mars au 10 avril,
- pour toutes les erreurs commises par PIXmania dans la gestion administrative et comptable du dossier.
Entre-temps, même si PIXmania n'a jamais pu satisfaire notre commande, nous avons reçu une carte de fidélité ! C'est le comble...
Toute la famille reste attentive à votre réponse par retour et vous en remercie par avance.
Nous vous prions d'agréer, Monsieur Le Directeur, l'expression de nos sincères salutations.
La lettre recommandée avec AR est restée à ce jour sans réponse....




Garden

Alors... comment dire...House and Garden : le sérieux, c'est pas du tout ça. La qualité des meubles, pour avoir monté une chambre complète (lit, armoire, commode, table de chevet et bureau), j'ai de grands regrets d'avoir croisé leur route.
Ce post est un peu long mais vous permettra de mieux comprendre la difficulté que je rencontre pour avoir des réponses précises :-(
Je m'explique :
14/10
Je passe commande d'une chambre NOA
Bon de commande n° XBC002616
Référence : HE20131008STG2
Code client : XXDEBLANG0
=> Les meubles ont été réceptionnés par Calberson le 24/12 (1 mois 1/2 de retard) et nous avons été livrés le 02/01
07/01
J'envoie un mail au sav pour leur signaler une entaille sur un pan latéral de l'armoire (3.5cm x 0.9cm) avec photo jointe au mail
Pour information, le carton n'était pas abîmé lors de la livraison, et l'entaille n'était pas située côté emballage non plus.
=> Je demande les délais et la procédure pour l'échange
20/01
J'envoie un mail de relance auprès du service réclamation pour essayer d'obtenir des réponses qui ne viennent pas du SAV.
20/01 : réponse du service réclamation
"Veuillez nous excuser de ce retard, une nouvelle personne vient de prendre le service SAV, votre litige lui a été transféré.
Votre litige sera traité, celui-ci vous indiquera de quelle manière et quand."
27/01
Je renvoie un mail de relance au SAV et au service réclamation (car toujours pas de nouvelles du SAV !)
28/01 : réponse du SAV
"Votre demande a bien été prise en compte, par le service d'accompagnement après vente.
Nous reviendrons vers vous, dès que nous aurons des informations concrètes et précises.
Votre commande a l'usine est rédigé et sera transmis en même temps que la prochaine commande.
Merci de la confiance que vous apportez à notre société.
Respectueusement. "
03/02
Je renvoie un mail au SAV et au service réclamation pour en savoir + sur les délais car la réponse du SAV me paraît trop floue.
=> je dois savoir combien de temps attendre car nous avons récupéré l'ancienne chambre de ma fille pour la 2ème. Une bonne partie de ses affaires sont donc actuellement dans une valise :-(
03/02 : réponse du SAV
"Je ferais en sorte Madame, de vous faire parvenir un beau cadeau cohérent, face aux délais que vous nous avez accordez, maintenant je ne vous donnerez un délais que lorsque j'en serais sur à 100%.
Vous n'êtes pas la seule à attendre mais je vous garantie mon suivi chaque jour.
Merci de votre confiance."
17/02 : réponse du SAV (sur le forum forum.hardware.fr)
Bonjour,
Notre responsable SVP n'a pas voulu vous donner de date car il ne la connaissait pas celle-ci lors de son dernier mail..( Par professionnalisme et dans un soucis de respect de nos clients, nous nous interdisons de donner des dates de livraison sans une réponse ferme de nos fabricants....). Le collection NOA vient d'Espagne, son fabricant Induflex ne livre la France que 1 fois par mois..car nous ne faisons pas de stock..sur cette collection... d’où des délais long de livraison annonces sur le site web pour des commandes ( et aussi sur les SAV ) cad dans vote cas , la porte latérale de cette armoire.
J'ai fais une vérification auprès du responsable SAV, celui-ci a bien passe commande de cette porte, nous serons livre de celle-ci dans 4 semaines , puis 3/4 jours chez vous.
Nous nous excusons pour ces délais, mais il est impossible d'aller plus vite dans ce cas précis ( pas de stock, petit fabricant..)...et donc aussi pour se désagrément que nous ne pouvions pas prévoir ( Le carton n'était pas abîmé lors de la livraison ). Nous sommes parfaitement conscient que c'est pas facile pour vous....mais la, a part attendre la ré-livraison..., nous ne pouvons rien faire..
Notre responsable SAV prendra bien sur contact avec vous pour la livraison.
----------------
Suite à l'affichage de mon mécontentement sur le Net, la réaction ne se fait pas attendre. Nous sommes contactés dans la foulée une compensation financière nous est proposée et que le service compta nous rappellera. Sauf que le service compta doit être bien débordé et toujours indisponible.
-------------
Et au final, après multiples tentatives de recontact, un mail venu du ciel arrive le 09 juillet 2014 !!!!
De: "Comptabilite (H&G)"
Envoyé: Mercredi 9 Juillet 2014 11:59:32
Objet: Votre remboursement
Bonjour,
Pouvez-vous m’adresser votre RIB afin que je puisse faire votre remboursement.
Cordialement,
-------
Evidemment, on communique notre RIB et puis..... PLUS RIEN.... et aucun virement ou quoi que ce soit !!!
----------------------
----------------------
RAS LE BOL TOTAL !!!!!! Malgré des relances, je finis par envoyer :
Bonjour,
Sauf erreur de ma part, nous n'avons toujours eu votre virement !
Que devons-nous faire pour clore ce sujet ?
Devons-nous encore une fois poster un message sur les réseaux sociaux ?
D'avance merci pour votre action.
--------------------
Le néant et l'incompétence sont les meilleurs qualificatifs que je puisse exprimer
------------




Syndicate content