T’es quand même un gros planqué


T’es quand même un gros planqué quand tu fais du texte.

Imagine celui qui fait des vidéos : si il veut faire un truc en plein milieu de l’Amazonie avec des autruches et un jacuzzi, il est obligé d’amener tout le matos sur place.

Toi pendant ce temps là, tu écris juste ton article en leur parlant de l’Amazonie, d’une autruche et d’un jacuzzi.

Tu peux même rester dans ton lit, et y écrire cet article en entier. Sans jamais avoir rencontré une seule autruche de ta vie.

Tu peux créer des scènes, des images et des exemples, sans avoir à bouger un seul orteil.

Pendant qu’eux, ils faut qu’ils se cassent à te montrer le truc.

Moi je peux lancer des feux d’artifice, te transporter au fin fond de l’Afrique, et même faire intervenir des lapins géants dans mes contenus.

Et je peux faire tout ça en pyjama, sans sortir de mon salon.

C’est ça que j’aime avec le texte.

D’ailleurs tu sais que tu es relou, parfois ?

Moi je veux t’apprendre des trucs.

Et si je te les apprends juste comme ça, tu ne regardes pas.

Mais par contre, si je te mets un titre genre « Une femme coupée en deux » ou « J’ai embauché quelqu’un pour m’agresser », alors là tu regardes direct.

Mais bon, en fait moi aussi je suis pareil que toi.

C’est peut être pour ça d’ailleurs que la plupart des gens n’apprennent rien à l’école.

Si le prof appelait son cours du jour : « Comment j’ai failli mourir en marchant sur une huître » ou « On va faire brûler mon bureau avec de l’essence », peut être que les gens seraient plus attentifs.

On n’apprend pas ça pour le CAPES. Je sais, j’ai plein de profs dans ma famille et personne n’a encore appelé son cours « Lâcher de lapins nains dans la fosse aux crocodiles » ou « Une tronçonneuse et un chaton : le match ».

(Détends toi, aucun chaton n’est maltraité : tu annonces ça puis tu enchaînes avec une métaphore sur une tronçonneuse et un chaton pour expliquer ton sujet).

Ils devraient essayer parce que ça marche…

A propos, justement :

Ce que je vais te raconter dans les lignes qui suivent, ça m’a tellement marqué, tellement aidé pendant toutes ces années, tellement donné d’idées… que je vais le partager avec toi.

Je ne sais plus qui disait ça, donc je ne peux pas citer la source. Mais je vais te l’expliquer avec mes mots à moi :

Il y a 2 ERREURS QUI VONT T’EMPÊCHER DE RÉUSSIR dans ce métier :

1- Erreur 1 : être complètement chiant.

Faire du contenu ennuyeux, ordinaire et banal.

2- Erreur 2 : être complètement allumé.

Pêter complètement un câble, et dire ou montrer des choses trop barrées pour qu’on te suive encore ou qu’on te prenne au sérieux.

Chacune de ces deux erreurs, être chiant et être allumé, est exactement l’inverse de l’autre.

Mais elles sont toutes les deux aussi graves.

Du coup, pendant toute ta carrière, tu es comme un acrobate qui marche sur un fil, et qui essaye de garder l’équilibre.

C’est facile de tomber dans l’ennuyant, et c’est facile de tomber dans le pétage de câble.

À chaque pas que tu fais, tu peux tomber d’un côté comme de l’autre. Il suffit de peu.

Mais si tu restes sur le fil, alors les gens font kiffer ce que tu leur donnes. Ils vont t’aimer. Ils vont acheter tous tes trucs.

Il faut que tu gardes à l’esprit tout le temps que tu es sur un fil très fin, et que ton équilibre est précaire.

Bien sûr, parfois, tu tombes d’un côté ou de l’autre.

Parfois tu es aussi chiant qu’un caillou. Parfois tu ressembles à un allumé du bulbe.

Mais si tu sais revenir sur le fil à temps, alors on ne t’en voudra pas trop.

Ceux qui sont destinés à échouer dans ce métier sont ceux qui sont juste trop ennuyants, et ceux qui sont juste trop allumés.

Il faut que tu te positionnes exactement au milieu de ces deux extrêmes.

Pour la plupart des gens, le plus difficile, c’est de ne pas être chiant. Parce c’est souvent plus rassurant d’être chiant que de péter un plomb en live devant une caméra.

Mais pourtant, être ennuyant, c’est une erreur aussi grave pour ta réussite que d’être fou à lier.

Ta place est au milieu. Sur un fil très fin. Et ton objectif, c’est de rester le plus possible sur ce fil, en équilibre entre ces deux extrêmes.

Marque ça quelque part.

Parce que ça va vraiment t’aider…

Autre chose ?

J’ai embauché quelqu’un pour m’agresser !

Je t’explique :

C’est un nouveau truc que je teste.

Le premier de chaque mois, on regarde le CA du mois dernier.

Et à chaque palier que j’ai dépassé, le mec est payé davantage.

Donc l’intérêt du mec, c’est que je gagne beaucoup d’argent.

Donc on discute ensemble. On parle de nos idées. Il me bouge le cul quand j’ai la flemme ou que je suis bloqué dans mes trucs de mec borné.

Il a le droit de tout faire sauf de me taper.

C’est quelqu’un qui ressemble à 100% aux gens qui me suivent. Il fait partie de la cible. Donc il peut me donner des idées que moi je n’aurais pas eues puisque je suis de l’autre côté du comptoir.

C’est un test.

Si ça marche, je te le dirai, et je te donnerai mes conseils pour te faire agresser par quelqu’un que tu payes, en te parlant de ce qui a marché et ce qui a moins marché.

On va inventer un nouveau métier : agresseur de marketeur.

Allez, encore quelques pensées pour finir :

Il faut arrêter d’éviter les cons !

Beaucoup de gens, surtout ceux qui se croient plus sophistiqués que la moyenne, ont tendance à vouloir s’isoler des cons.

Mais peu importe ta culture et ta sophistication… tu resteras toujours le con de quelqu’un d’autre.

Le caissier dans la supérette du coin de ta rue te prend pour un con qui ne sait pas empaqueter ses courses rapidement.

Celui à qui tu as écrasé les pieds ce matin dans le métro, il te prend pour un énorme con qui ne sait pas regarder où il marche.

Le chauffeur du dernier Uber que tu as pris, quand tu avais 5 minutes de retard parce que tu ne trouvais plus tes clés, crois moi, il te prend aussi pour un gros con pas capable d’être à l’heure.

Ton médecin te prend probablement pour un con. Le serveur, quand tu passes trop de temps à regarder le menu, lui aussi il te prend pour un con. Peut être même l’instituteur de tes enfants. La factrice. Et ton voisin du dessous qui ne supporte plus ta musique.

À essayer d’éviter les cons, on s’enferme dans un tout petit monde peuplé encore et toujours de cons, mais de cons qui sont comme nous.

Et c’est bien dommage.

Parce que si tu te mets comme moi à parler aux cons, alors tu verras qu’ils ne sont souvent pas pires que toi.

Quand ton métier c’est de convaincre ou d’apprendre des choses aux gens, tu ne peux pas t’isoler qu’avec des personnes qui sont comme toi.

Il faut que tu parles avec tout le monde. Que tu connaisses les vrais gens. Et pas seulement la petite minorité de ceux qui te ressemblent.

Parce que si tu ne connais pas les autres, si tu ne partages pas des parties de ta vie avec eux, alors tu ne sauras jamais leur parler, ni les toucher, ni les persuader.

Et en plus, tu risques de rater l’occasion de te rendre compte que tu es souvent aussi con qu’eux.

C’est pas fini, encore une pensée pour la route (je suis CHAUD en ce moment, t’as vu ?) :

Tu veux bien danser ? Alors danse comme si personne ne te regardait danser.

Tu veux bien chanter ? Alors chante comme si personne ne t’écoutait chanter.

Tu veux vivre une vie heureuse ? Alors vis comme si personne ne te regardait vivre.

Tu veux devenir un bon artiste ? Alors crée comme si les critiques n’existaient pas.

On s’en fout, de ce que pensent les gens.

Si tu passes ton temps à essayer de leur plaire, alors tu n’oseras rien.

Le plus étrange dans l’histoire, c’est que c’est justement quand tu oses risquer de leur déplaire qu’ils vont le plus t’aimer.

Plus tu essayes de leur plaire, plus ils vont te juger. Parce qu’en essayant de leur plaire, tu acceptes de devenir dépendant de leur avis. Tu prêtes le flanc à la critique. Tu jettes ta propre viande dans la fosse aux lions.

Mais si tu t’en fous de ce qu’ils pensent, alors tu leur enlève le mètre des mains. Ce mètre dont ils allaient se servir pour te mesurer et te juger.

Les gens que tu aimes ne sont pas ceux qui essayent de te plaire. Ce ne sont pas des faillots ni des conformistes.

Et c’est pareil pour ceux qui sont en face de toi.

Ils aiment esprits libres, qui osent, et qui se foutent de ce qu’on pense d’eux, autant que de leur première diarrhée.

Au lieu de te stresser pour qu’on t’aime, détends toiOublie ton projet de te faire aimer. Ose juste être qui tu veux être.

Si tu fais ça, alors les gens vont t’aimer.

Ce n’est pas en cherchant l’âme sœur qu’on la trouve. Ce n’est pas non plus en cherchant le bonheur qu’on le trouve.

Et ce n’est pas en essayant par tous les moyens possibles se faire aimer qu’on y arrive.

A demain pour du lourd,

Jean Rivière,

Marketing Naturel.

PS : Avant-hier, je t’avais envoyé un mail intitulé « Une femme coupée en deux ». Et il faudrait que tu le lises maintenant, parce que ce qu’il contient sera retiré sous peu.

Il suffit de chercher « une femme coupée en deux » dans le champ de recherche de ta boîte de réception. Je ne blague pas : essaye juste pour voir…

PPS : Si tu as la flemme de chercher, je te le copie carrément ci-dessous en entier :


As-tu déjà vu une femme se faire couper en deux par un magicien ?

C’est impressionnant, mais tu le sais comme moi : il y a un truc.

Et si tu connaissais le truc du magicien, alors tu pourrais faire la même chose dans ton salon, et couper ta grand-mère en deux.

Faire des ventes, c’est pareil.

Ça impressionne quand on voit les autres le faire. On se dit qu’on n’y arrivera jamais.

Mais quand on connaît le truc, alors on peut faire la même chose dans son salon.

Il n’y a rien de magique : il faut juste connaître l’envers du décor.

Il y a quelques années, je n’avais pas d’argent. Mon compte bancaire était vide et je pouvais à peine payer mon loyer.

J’avais arrêté mes études pour devenir indépendant (à l’époque, je créais des sites web pour mes clients), et je gagnais à peine 1000€ par mois.

Et puis un jour, j’ai découvert des façons d’écrire des textes qui convainquent les gens de m’envoyer de l’argent.

Tous les amis à qui j’en ai parlé me prenaient pour un fou. Ils croyaient que c’était une blague. Ils pensaient que j’avais craqué.

Il y en a même un qui m’a dit qu’il était désolé pour moi, tellement ça lui faisait pitié.

Mais moi, je m’en foutais, de ce qu’ils pensaient. Parce que je croyais vraiment que mon idée était bonne, et j’ai commencé à écrire quelques textes et à les mettre en ligne.

Et tu sais quoi ? Les gens ont vraiment commencé à m’envoyer de l’argent.

Et à mesure qu’ils m’envoyaient de l’argent, j’en écrivais encore davantage. Sous forme de pages web, ou même de bêtes e-mails…

Et puis un jour, la vidéo est arrivée sur le web. Alors j’ai essayé d’adapter les méthodes que j’utilisais à l’écrit à ce nouveau format.

Pareil. Au début, on se moquait de moi. On me disait que je n’avais pas le physique, ni la prestance, pour réussir à convaincre les gens de m’envoyer de l’argent dans des vidéos.

Mais ça a tellement bien marché que j’ai pu arrêter d’écrire pendant quelques années. Et les gens continuaient à m’envoyer de l’argent.

Aujourd’hui, c’est l’inverse. J’ai tellement fait de vidéos que je voulais revenir au texte. Et les gens continuent à m’envoyer de l’argent en les lisant.

Si tu as quelque chose à vendre, tu peux faire la même chose que moi.

Si moi j’ai réussi à faire en sorte que les gens m’envoient de l’argent juste en écrivant des textes ou en filmant des vidéos toutes simples et même pas belles, alors tu peux le faire aussi.

La seule chose dont tu as besoin, c’est de connaître la formule exacte et les mécanismes psychologiques précis que j’utilise dans mes textes et dans mes vidéos pour convaincre les gens de m’envoyer de l’argent.

Le problème, c’est que c’est une formule et des mécanismes un peu complexes. Je pourrais te les donner comme ça, mais sans mes explications, tu ne saurais pas les utiliser.

Il y a 13 étapes, qu’il faut d’abord comprendre, puis appliquer à la lettre. Et toute une série de moteurs psychologiques (assez surprenants, mais puissants).

Si tu as ma méthode entre les mains, et que tu sais les utiliser, alors tu pourra toi aussi écrire des textes ou faire des vidéos qui vendent n’importe quel produit.

QUI A BESOIN DE CETTE MÉTHODE ?

Tu travailles sur le web, et tu as besoin de plus de clients ?

Tu as besoin d’avoir davantage d’inscrits à ta mailing-list, ou au service que tu proposes ?

Tu fais de l’e-commerce, et tu voudrais vendre beaucoup plus ?

Tu es consultant ou coach, et tu peines à convaincre tes prospects de signer ?

Tu as une maison à vendre, une voiture ou un vélo ?

Tu voudrais gagner des commissions en vendant les produits des autres ?

Est-ce qu’il y a ne serait-ce qu’une seule chose que tu pourrais vendre ? Un service ? Un produit ? Toi même ?

Si tu as répondu « oui » à n’importe laquelle des questions ci-dessus, alors tu peux recopier la même méthode exacte que j’utilise chez moi. Tu m’en diras des nouvelles…

Cette méthode, tu vas l’avoir chez toi en entier dans le PACK COMPLET « PERSUASION RAPIDE » :

Je t’explique :

Il y a très longtemps, je voulais devenir entrepreneur.

Et je me suis vite rendu compte que le plus dur, ce n’était pas de faire le travail, mais de trouver des clients…

Le travail, le service, le produit, ça ne sert à rien si personne n’achète.

Alors j’ai passé des années à chercher comment est-ce que je pourrais trouver des clients facilement.

Et j’ai continué à chercher jusqu’à inventer une formule en 13 points.

Cette formule, elle « force » presque les gens à acheter, quel que soit le produit que tu proposes.

Et ce que cette formule fait, c’est qu’elle vend absolument tout ce que tu veux sans même avoir à rencontrer les gens en personne… ni même à leur parler au téléphone.

Tu as juste besoin d’écrire un texte (un article ou un email) ou bien d’enregistrer une vidéo (pas besoin qu’elle soit belle).

Cette formule, elle peut être utilisée par n’importe qui. Même par quelqu’un qui ne connaît rien à la persuasion, ou qui a peur de vendre.

Et si tu as un business (ou que tu voudrais en avoir un), cette formule et ces mécanismes peuvent t’apporter tellement de clients que ça peut même devenir difficile de fournir toutes les commandes…

Je ne blague pas. Cette formule, elle m’a permis à l’époque de gagner plus d’un SMIC a par jour avec 400 vues par vidéo !

Au début, je me sentais mal. Je n’étais pas habitué à gagner tant d’argent. Je me sentais sale, comme si j’avais fait quelque chose de malhonnête.

Et je ne pensais pas que ça allait continuer.

Mais presque 10 années plus tard, ça continue à marcher.

Et cette fameuse formule… ce n’est que la toute première partie du pack « PERSUASION RAPIDE » !

Voici tout ce que tu vas avoir entre les mains :

1- « VIDÉOS DE VENTE FACILES (marche aussi bien pour le texte) » (formation vendue séparément 99€, mais introuvable aujourd’hui)

Tu vas y découvrir toute la formule exacte en 13 étapes, à recopier texto.

Dans cette formation, je t’explique chaque étape. Tu peux mettre sur pause à chaque fois pour faire la même chose chez toi et avoir un argumentaire prêt à accueillir les premiers clients avant ce soir…

Ce n’est pas tout…

Parce qu’il y a aussi ça dans le pack :

2- « COURS DE MANIPULATION » (formation vendue séparément 99€, mais introuvable aujourd’hui)

Elle inclut tous mes trucs psychologiques pour vendre et convaincre, en texte comme en vidéo.

Cette formation va te choquer. Elle va te bluffer. Elle va t’empêcher de dormir tellement ce qu’il y a dedans va te retourner le cerveau…

Ce n’est pas encore tout…

Il y a aussi ça :

3- « PAGES DE VENTE FACILES : 60 MINUTES POUR VENDRE VOS PRODUITS » (formation vendue séparément 99€, mais introuvable aujourd’hui)

C’est la méthode accélérée, à la portée de tous.

Pas besoin d’être bon en écriture, ni même en vidéo.

Ces trois formations sont retirées de la vente aujourd’hui, et donc introuvables.

Mais tu peux encore les avoir chez toi tout de suite, exceptionnellement, en téléchargeant ce pack tant qu’il est encore temps…

Je t’ai aussi ajouté ça, et c’est cadeau :

4- « VOS PREMIERS 10 CLIENTS PAR JOUR » (formation vendue séparément 99€, mais introuvable aujourd’hui)

C’est toute la méthode, étape par étape, pour passer de 1 client jusqu’à 10 clients par jour.

Attention: ce que tu vas apprendre dans cette formation offerte, tu ne le verras jamais plus ailleurs.

Rien que les informations qu’elle contient vaut largement la valeur du pack entier…

Je m’arrête là. J’ai déjà trop écrit et je n’ai pas envie de t’envoyer un mail trop long.

Tu vas devenir autonome, et avoir tout de suite entre les mains toutes les infos et les méthodes qui te suffisent pour qu’on t’envoie de l’argent à chaque fois que tu crées une vidéo ou un texte :

1- « VIDÉOS DE VENTE FACILES (marche aussi bien pour le texte) » (vendue séparément 99€)

2- « COURS DE MANIPULATION » (vendue séparément 99€)

3- « PAGES DE VENTE FACILES : 60 MINUTES POUR VENDRE VOS PRODUITS » (vendue séparément 99€)

4- « VOS PREMIERS 10 CLIENTS PAR JOUR » (vendue séparément 99€)

Le tout : 270€ pour une commande aujourd’hui.

Au lieu de pas loin de 400,00€.

Mais il faut agir vite : tu me connais, ça ne va pas rester en ligne longtemps.

C’est ta SEULE CHANCE aujourd’hui d’avoir accès à ces méthodes.

Après ça, elles seront peut être proposées à nouveau dans 6 mois ou même dans un an.

Imagine tout ce que tu pourrais vendre pendant ce temps là ? Tout l’argent à côté duquel tu passerais ?

Sans ces méthodes, regarde juste les résultats que tu as.

Si tu m’as lu jusqu’ici, alors tu le sais comme moi : tu as besoin de systèmes qui marchent. De systèmes faciles. De systèmes à recopier pour faire des ventes.

Et si tu ne les a pas aujourd’hui, il se passe quoi ?

Rien ne garantit que tu pourras les avoir plus tard.

Les deux options sont les suivantes :

Option 1 : Continuer comme avant, avec les résultats que tu as déjà (et tout le temps et la pénibilité nécessaires pour essayer de convaincre quand on n’a pas de méthodes efficace)

Option 2 : Appliquer les méthodes qui marchent en téléchargeant le pack aujourd’hui. Des méthodes simples, rapides, et qui donnent des résultats même quand on débute.

Il suffit de cliquer ici et de remplir les cases.

C’est tout ce qu’il faut faire. Tu vas recevoir tous les fichiers immédiatement juste derrière.

Par contre, tu me connais : ça ne restera pas forcément en ligne très longtemps. Sur plus de 400 formations que j’ai crées, il n’y en a plus aucune de disponible sur mon site à l’heure actuelle.

Je suis maintenant en semi-retraite, et ça ne m’intéresse plus de donner accès à toutes mes méthodes à autant de gens. Du coup, quand je rouvre une formation, je n’envoie que des liens privés de temps en temps à mes contacts, comme je l’ai fait aujourd’hui.

Je ne sais pas encore quand est-ce que ce sera retiré, mais comme d’habitude, ça ne restera pas disponible très longtemps.

A tout de suite pour commencer,

Jean Rivière,

Marketing Naturel.

PS : Tout est téléchargeable immédiatement. Tu peux déjà commencer tout de suite : ça commence ici.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *