Tu risques de ne pas me croire tellement c’est loufoque


C’est Jean.

Tu risques de ne pas me croire tellement c’est loufoque…

Mais tu peux essayer par toi même :

Je suis en train de tester plusieurs pages de capture d’emails.

Et celle qui marche le mieux pour l’instant, c’est celle où je propose ça :

«  Deux options pour faire partie de mes contacts :

OPTION 1 : un paiement de 270€ en cliquant ici

OPTION 2 : rien à payer, juste ce bête formulaire à remplir en un clic (et tu mets le formulaire juste en dessous).

Que tu payes ou pas, tu reçois la même chose. »

C’était juste une idée un peu idiote, que j’ai testé pour m’amuser.

Et pour l’instant, de toutes les versions que je teste… c’est étrangement celle qui marche le mieux (Rassure toi, personne n’a payé).

C’est amusant quand même ce métier. On découvre des choses tous les jours…

Autre chose :

La semaine prochaine, j’aurai une annonce à te faire.

Indices : campagne, week-end, barbecue, gîte rural, Antoine, et encore un autre Antoine.

Ça va être énorme, et tu vas pouvoir venir nous rejoindre.

Regarde bien tes mails en début de semaine…

En attendant, voici encore de la grosse info :

Mais quand donne des astuces de fou et que c’est gratuit, tout le monde s’en fout.

Donc imagine juste que tu viennes de payer pour lire ça :

Voici un plan à recopier pour écrire des textes qui font pleurer dans les chaumières, qui vont te faire aimer par les gens, qui vont vendre autant que tu veux…

Avec cette formule, tu pourrais même monter une secte.

La voici :

1- Encourage leurs rêves

2- Justifie leurs échecs

3- Console leurs peurs

4- Confirme leurs suspicions

5- Aide-les à jeter des pierres sur leurs ennemis

Attention, à n’utiliser qu’à des fins éthiques : c’est très, très puissant.

Ça vient d’un petit livre qui s’appelle « The one sentence persuasion course ».

Tu veux encore de la grosse astuce du fond des bois ?

Alors regarde le lien qui suit…

Il faut lui dire d’arrêter de mettre ça comme ça sur YouTube, à la disposition de tous : https://youtu.be/vaLmvmBSUOY

Plus sérieusement… je vais te raconter un peu où j’en suis dans mes projets.

Ça faisait des mois que je cherchais quoi faire de ma retraite.

1- Soit tout arrêter et ne plus parler à personne.

Mais ça aurait été chiant.

2- Soit continuer sans être là, en republiant les vieux contenus automatiquement.

Je l’ai fait pendant plusieurs mois. Et puis ça a commencé à me démanger de discuter un peu avec toi.

3- Soit passer à un autre format, qui puisse vraiment m’amuser.

Je l’ai fait aussi : j’avais commencé à te montrer quelques images de mes soirées et de mon retour en Europe de l’Est.

Le souci avec ça, c’est que certaines personnes qui me suivent, qui doivent être un peu frustrées, ont tendance à tout sexualiser. A croire que parce que tu prends l’apéro avec des gens qui ne sont pas des gros geeks boutonneux, alors ça veut dire que tu les payes pour passer du temps avec toi.

Les mecs, faut sortir un peu. Faut détendre l’élastique. Faut voir du monde.

Faut sortir de France et voir comme on s’amuse dès qu’on sort du club des 5 pays coincés.

Mais bon, entendre des potes se faire traiter de travailleuses sur trottoir, juste parce qu’on rigole autour d’un verre et qu’on fait une story sur insta, ça va deux minutes.

Donc ça aussi, c’est fini.

4- Le retour à mes premiers amours

Du coup, je reviens à mes premiers amours. Le texte à l’ancienne.

Et je vais te raconter plein de trucs par email.

On va refaire du bon gros marketing vintage comme à l’époque. On va faire du Gary Halbert. On va faire du Christian Godefroy. On va faire de la vielle lettre de vente qui tache et qui colle.

Du truc bien moche avec des exemples très cons, qui te fais bien marrer quand tu lis, mais qui en même temps t’apprends des trucs et te donne envie de déplacer des montagnes, de changer ta vie, et de te mettre au boulot.

Bref, on va faire ce que j’aime. Et ce que j’aimais depuis le début. Ce qui m’a permis de gagner mes premiers gros sous. Et ce que de moins en moins de gens savent faire aujourd’hui.

On va laisser la place sur YouTube pour la nouvelle génération, qui fait des bien plus belles images que toutes celles qu’on avait pu filmer à l’époque, avec nos GoPro toutes pourries.

On va laisser la place sur le web à ceux qui font des jolis sites. Moi je m’étais arrêté au php et à WordPress : les trucs plein de JavaScript qui sont tout responsive de partout, je sais pas faire.

On va aussi laisser la place un peu partout à ceux qui montrent leurs gros bras et leurs grosses voitures.

Ils font ça très bien. Moi je roule en Uber et mes biceps font le diamètre d’un coton-tige.

Donc ça l’aurait pas fait non plus, de toute façon.

Nous par contre, on va faire de la vieille lettre de vente qui colle et qui tache. On va repartir 60 ans en arrière, sans caméra, sans belles images, sans trucs jolis qui font beau.

Juste toi et moi, et des mots sur un écran.

(Je suis en train de tester des choses, il se peut que les prochains mails que je t’envoie soient assez bizarres…).

En attendant, tu peux toujours lire la lettre que je t’ai préparée ici (c’est pour les entrepreneurs qui ont besoin d’aide).

A tout de suite,

Jean Rivière,

Marketing Naturel.

PS : Est-ce que ça te plaît, des mails comme celui que tu viens de lire ? Ou tu préfères que je fasse comme avant ? (je teste des trucs, là… j’ai besoin de ton avis) :

DONNE MOI TON AVIS SUR CE GENRE DE MAIL, EN 1 CLIC :

Ça me plait, continue à me raconter ta vie et tes astuces

C’était mieux avant, je préfère les e-mails plus pro et plus sobres

J’ai déjà lu tout ce que tu me racontes sur la page Facebook

Je n’ai pas compris la question, mais j’aime bien participer aux sondages.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *